L’équipe

Marine Quenin – 40 ans

marineDiplômée de Sciences Po et titulaire d’un Master of Arts en Relations Internationales de Sussex University (Brighton, Royaume-Uni). Après un an chez Arthur Andersen, en charge de l’animation de la fondation d’entreprise tout juste créée, elle a participé au développement de l’association Samusocial International, dont elle a assuré la direction pendant 8 ans. Elle a rejoint en 2008 la Chaire ESSEC Entrepreneuriat Social, pour prendre la responsabilité d’Antropia, son Incubateur Social, avant de prendre en charge la conception pédagogique et la supervision de Cap ESSEC, une préparation aux concours d’admission sur titre à l’ESSEC pour étudiants d’origine modeste. Entrepreneur sociale, elle a fondé l’association ENQUÊTE qui développe des outils de découverte de la laïcité et des faits religieux pour les enfants, à laquelle elle se consacre aujourd’hui à plein temps.

Eric Vinson 42 ans

eric Après un DEA de Théorie politique à Sciences Po, il devient journaliste spécialisé sur le fait religieux et la laïcité et collabore à La Vie (opération sur le fait religieux à l’école, 2000-2002), Le Monde des Religions, Prier et aux hors-série du Point, qu’il a créés.
En 2006, il fonde le module “ Religions et Sociétés ” à Sciences Po et rejoint en 2009 l’Institut Catholique de Paris (ICP), où il enseigne depuis le fait religieux et la laïcité à différents publics : futurs professeurs des écoles, cadres religieux (imams en particuliers), étudiants en sciences humaines…
Intégré à deux équipes de recherche (Dialogue&Conversion, Groupe de Recherche sur le Bouddhisme Contemporain) de l’ICP, il prend en 2012 la direction de l’Institut de Formation pour l’Etude et l’Enseignement des Religions (IFER, Dijon), centre pilote pour la formation des enseignants au fait religieux et à la laïcité.
Spécialisé sur la question du rapport entre religion, spiritualité et politique, il travaille également sur la double-appartenance socioreligieuse, notamment au sein de l’Institut d’Etudes Bouddhiques (IEB, Paris) dont il est administrateur.

Louis de Rostolan 70 ans

louisDiplômé de l’ESSEC, il occupe un poste de conseiller économique au Ministère des Affaires économiques et du Plan au Cameroun, puis d’analyste pour la Banque Mondiale. Entré ensuite dans le groupe Hachette, il y effectuera l’ensemble de sa carrière. Au sein du département vente au détail du groupe, il prend la charge de l’organisation informatique, puis de sa direction financière avant d’en assurer la direction régionale. Il pilote, par la suite, en tant que directeur des opérations en France, la création de l’enseigne Relais H, puis Relay, avant d’en prendre la direction générale, puis d’assurer la direction générale déléguée de Lagardère Services. Il préside par ailleurs le conseil d’administration de HDS Retail North America et Aelia (duty free).
Président de l’International Bookstore Association, chevalier des Arts et des Lettres et passionné de voyages, il est particulièrement sensible à la question de l’ouverture à l’autre et la curiosité de la découverte.

Réza Moghaddassi 36 ans

rezaIssu de la rencontre de deux cultures (française et iranienne), de deux religions (islam et christianisme) et donc profondément marqué par la question du dialogue interculturel et interreligieux, il est professeur agrégé de philosophie au Lycée Jean Sturm à Strasbourg. Formé à la philosophie occidentale et passionné par les philosophies orientales, il étudie et enseigne sur ces sujets depuis de longues années. Intervenant à l’Institut d’Etudes Politiques et à la Faculté de philosophie de Strasbourg, il est également membre de l’association Le Pont qui vise à promouvoir le dialogue en réunissant des représentants et des membres des différentes confessions religieuses présentes en Alsace.

LES MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le fonds de dotation GRANDIR ENSEMBLE est dirigé par des personnes physiques et morales d’horizons divers et complémentaires, rassemblées par la nécessité et l’urgence de traiter la crise de transmission décrite plus haut. Par leur parcours professionnel et/ou militant, elles font preuve d’une profonde expérience du champ considéré – légitimité et professionnalisme.

Sabine Roux de Bézieux

Auditeur, puis conseil en stratégie, Philanthrope engagée.

Jacques Garih

Ancien chef d’entreprise dans le domaine de la robotique, engagé dans la société civile (président de l’école d’ingénieurs Mécavenir, vice-président de Technion France, membre du bureau de l’ORT – institution juive d’éducation et formation)

logo_majuscule

 

Depuis l’automne 2010, ENQUÊTE travaille à la création d’outils ludo-éducatifs visant à permettre aux enfants de découvrir la laïcité et les faits religieux. Elle cherche ainsi à promouvoir le vivre-ensemble, la coexistence apaisée des différentes options convictionnelles (dont l’athéisme) et la découverte de la laïcité. Destinés aux enfants du primaire – à la fois réceptifs à la mise en question des stéréotypes et jusqu’ici peu visés par des démarches éducatives en matière de fait religieux et de laïcité – ses outils et méthodes visent une initiation à ces sujets sous un angle non-confessionnel, scientifiquement fondé et par le biais du jeu. Elle intervient par différents biais : ateliers, outils pour les éducateurs, formation, recherche…

Logo_coexister_quadri

 

 

 

L’association Coexister est un mouvement de jeunes de toutes convictions, religieuses et a-religieuses, qui promeut le vivre-ensemble dans toute la France depuis 2009. Pour la première fois, des jeunes de toutes origines culturelles se mettent au service de la cohésion sociale. Ils mettent à profit la diversité pour lutter contre les préjugés, les discriminations et le communautarisme par le biais d’actions menées dans le champ du dialogue, de la solidarité et de la sensibilisation. Ses 600 membres actifs et ses 1 800 adhérents sont répartis dans 21 groupes de coopération locale.